9 signes que vous êtes sur la bonne voie pour vivre sereinement votre perte de poids

Le 12/11/2015 à 17:41

Chocolat interdit 468x60

 



Vous avez envie de perdre du poids ou vous avez venez d’entamer déjà entamé le processus. Mais problème : vous ne savez pas vraiment par où commencer, ou même si vous avez l’envie de continuer. Vous êtes dans le doute ! Rassurez-vous : rien de plus normal. Pour vous donner du baume au cœur, Recettes Diététiques a donc réuni pour vous les 9 symptômes d’une excellente maladie : la réussite !



1. Vous avez échoué auparavant, mais vous continuez et maintenez le cap



Churchill a dit « le succès, c’est d’aller d’échec en échec sans perdre son enthousiasme. »



Continuez comme ça, vous êtes sur la bonne voie. D’autant plus que cet état d’esprit est valable pour tous les aspects de votre vie, pas uniquement l’envie de perdre du poids. Soyez persévérante !



2. Vous savez pourquoi vous voulez perdre du poids, et vous vous le rappelez régulièrement



Pour la plupart d’entre nous, dans tous les aspects de notre vie, la motivation est souvent éphémère. Mais vous êtes arrivé à un moment de votre vie où la motivation pour perdre du poids est là, bien ancrée en vous. Vous savez pourquoi vous voulez le faire : santé, satisfaction personnelle, amour, bien-être, quelle que soit la raison, vous la connaissez et vous savez désormais ce que vous avez à faire.



3. Vous avez un objectif final, mais vous avez surtout appris à apprécier le chemin qui vous y mène



Bien sûr, vous avez hâte d’atteindre votre poids idéal. Mais vous ne confondez plus vitesse et précipitation. Vous appréciez ces quelques grammes qui partent semaine après semaine, vous aimez voir vos muscles réapparaître dans le miroir, vous appréciez votre peau, neuve, lumineuse. Retrouver la santé, ce n’est pas temporaire, c’est un style de vie, un voyage, dont vous êtes seul capitaine.



4.Vous avez appris l’importance de la nourriture et de l’activité physique



Rome ne s’est pas construite en un jour, et la petite bouée sur votre ventre non plus. Le sport et les légumes n’appartiennent plus, pour vous, à un univers mystique et vous avez arrêté d’essayer les régimes restrictifs et les remèdes soi-disant magiques. Vous êtes conscient que pour recouvrer la santé, le seul et unique remède est la discipline et la patience, et vous appréciez la sensation de bien-être après un repas sain ou une séance de sport.



5. Vous avez trouvé la routine sportive qu’il vous fallait et vous vous y tenez, avec plaisir



Peut-être que l’activité physique que vous pratiquez n’est pas reconnue mondialement comme la solution miracle, mais elle vous convient et vous vous faites plaisir, ou au moins vous n’y allez pas à reculons. Le truc à retenir ? Plus vous aimez quelque chose, plus vous avez envie de le faire.



6. Vous avez arrêté de mettre des étiquettes sur les aliments



Avant, vous culpabilisiez quand vous mangiez un hamburger et vous étiez fière après une salade. Aujourd’hui, vous avez compris que manger, une fois, un aliment qui n’est pas catégorisé comme « bon pour la santé » ne fait pas de vous une personne qui n’est pas saine, ou qui mange mal. Vous avez cessé de labelliser les aliments comme bons ou mauvais, vous mangez simplement mieux le plus souvent, et ce que qui vous fait plaisir de temps en temps. En suivant la règle des 80/20, peut-être ?



7. Vous connaissez vos aliments, environnements et émotions tabous et avez appris à les gérer



Au début, vous pensiez que vous étiez assez forte pour garder chez vous vos biscuits favoris sans y toucher, à la force de votre volonté. Aujourd’hui, après des essais, des faux-départs et des erreurs, vous savez quels sont les évènements, les aliments et les sentiments qui vous mettent en position de faiblesse face à la nourriture et vous savez comment les appréhender.



8. Vous ne considérez plus la balance comme une nécessité



Vous avez cessé de vous peser tous les jours avec angoisse. En fait, vous préférez voir les progrès de vos yeux, en direct sur votre silhouette, plutôt que d’accorder de l’importance à un nombre. Aller, si, vous vous pesez de temps en temps,  mais ce n’est plus votre obsession.



9.Vous n’êtes plus obnubilé par une façon de faire, et vous êtes prête à essayer d’autres choses



Au début, vous auriez aimé suivre à la lettre un régime en particulier et vous y tenir. Mais vous avez rapidement réalisé que ce n’était pas pour vous. C’est généralement le moment ou vous lâchez prise et que vous redevenez vous-même : abreuvés de régimes, d’activités sportives et de remèdes miracles, vous avez fait le tour et aujourd’hui, vous ce qui vous correspond. Vous pourrez ainsi y aller à votre rythme et ne pas vous décourager.



Vous êtes prête, vous êtes mûr ! A vous de jouer :)



Et si vous vous sentez encore un peu en difficulté, sachez que vous n’avez pas à être toute seule. Nos diététiciennes professionnelles peuvent vous accompagner dans votre démarche minceur, pour trouver, avec vous, les solutions qui vous correspondent le plus !


Auteur : Recettes Diététiques