Manger équilibré en famille

Le 13/10/2015 à 12:21

Chocolat interdit 468x60

Un programme minceur durable a besoin de s’intégrer dans le quotidien. Et le quotidien, c’est aussi (voire surtout) s’occuper de sa tribu ! Alors, comme on sait que manger une assiette toute seule n’est pas la meilleure stratégie, voici nos 4 recommandations pour des repas en famille qui apporteront nutrition et bonne humeur.

 



Manger équilibré, c’est important pour tous.





On ne dit pas que vous devez mettre votre famille au régime juste parce que vous avez décidé de faire attention. Mais cuisiner des repas équilibrés, c’est essentiel pour la santé de tous. De votre conjoint, bien sûr, mais surtout de vos enfants !

Car ne le perdez pas de vue, steak-frites-cola tous les jours, ce n’est pas vraiment une habitude que vous voulez transmettre à vos enfants. A un âge où l’on fait son éducation alimentaire, apprendre à aimer les choses saines, c’est aussi préparer le futur.

Prenez donc le temps de préparer des plats qui allient des légumes frais, des féculents de qualité (blé ou riz complet) et de la viande ou du poisson. Et pour le dessert ? Un laitage et un fruit par exemple !

Si vous êtes suivi par une diététicienne, demandez-lui des options qui pourront plaire à toute la famille et habituer vos enfants à des goûts nouveaux.

 



Préparez votre semaine : menus et courses (et cas d’urgence)





Tous les jours, une question revient… Qu’est-ce qu’on mange ce soir ? Entre le travail, l’école, les courses et la salle de sport, difficile de prendre le temps de faire des recettes incroyables et compliquées…  

Prévoyez ! A l’heure d’internet et des smartphones, vous pouvez prévoir vos menus de la semaine en 10 minutes. Ajoutez à cela la liste des courses directement sur votre téléphone et entre les petits magasins, le drive et la livraison à domicile, tout sera prêt rapidement. Et puis ne laissez pas votre conjoint rater sa chance d’aller faire les courses à votre place.

 



Donnez toute sa place au dîner





Le repas du soir est un moment essentiel pour votre famille, le moment où vous pouvez construire des relations toujours plus fortes tous ensemble.  Adieu TV et repas en décalé, tout le monde s’assoit et se parle ! Ça commence même avant le repas : essayez de faire découvrir la cuisine à vos enfants, une nouvelle occasion de leur faire aimer ces légumes devant lesquels ils froncent les sourcils. Si ils ont coupé les carottes, ils voudront les goûter, et tout le monde en mangera. Succès garanti !

En plus, s’asseoir à table invite à prendre son temps pour bien mâcher : les bonnes habitudes se prennent à table, autant pour les parents que pour les petits.



D’ailleurs, si vous en doutiez, des études scientifiques cherchant à comprendre pourquoi les Américains étaient plus souvent obèses que les Français ont montré que l’un des facteurs déterminant était justement la désacralisation du repas dans les familles américaines. Manger en famille, bon pour la santé ? Oui.

 



Cuisinez « en trop » et en avance





Le soir, fatiguée, vous n’avez pas nécessairement l’envie ou l’énergie de cuisiner quelque chose… Dur pour la ligne puisque les plats préparés ou les pizzas livrées à la maison viendront satisfaire la faim de votre tribu, mais pas ses besoins alimentaires… 

Alors profitez d’un plat que vous cuisinez, une soupe ou une quiche, pour en faire plus et congeler ce que vous ne mangerez pas sur le moment. Et encore mieux pour votre ligne, si vous pouvez amener votre repas au travail, vous n’aurez qu’à préparer une portion en plus et l’emballer. La meilleure solution pour des matins sereins !





En conclusion, cuisiner sain et équilibré, c’est aller au-delà du régime et penser à demain, autant pour soi que pour le bien-être de sa famille. Ce sont les années les plus importantes pour que tout le monde prenne de bonnes habitudes alimentaires. Et sociales. Un vrai coup gagnant. 


Auteur : Recettes Diététiques